Quatre médailles en deux jours pour le QC au Junior canadien

Imprimer
PDF

Penticton (C.-B.), les 14 et 15 mars 2013 –  La station de ski de l’Ouest canadien Apex, en Colombie-Britannique, accueille cette semaine le plus grand regroupement d’athlètes nationaux de la relève en ski acrobatique, soit le Championnat canadien Junior. Les épreuves ont débuté jeudi avec une épreuve de slopestyle et se sont poursuivis vendredi avec une épreuve de bosse en simple.

Le Championnat canadien Junior regroupe les 100 meilleurs athlètes de moins de 18 ans dans chaque discipline : slopestyle, bosse, big air et bosse en parallèle.  Les athlètes y compétitionnent au sein de leur catégorie d’âge, soit Jeunesse [12-13 ans], Juvénile [14-15 ans] et Junior [16-18 ans].

Jeudi, en slopestyle, le Québec avait 6 représentants en lice.  Aucune femme cependant, ce qui a laissé le champ libre aux compétitrices des autres provinces.

Chez les dames, l’Albertaine Meagan Fiselier a remporté chez les Junior, Bryana Cressey (AB) a gagné chez les Juvénile, alors que Hannah Norman (AB) décrochait l’or chez les Jeunesse, pour une domination albertaine complète en slopestyle avec un total de trois titres nationaux.

Chez les hommes, le skieur local Jake Ondrik (BC) est sorti victorieux catégorie Junior, où le Québec n’avait pas de représentants.  Catégorie Juvénile, c’est l’Albertain Dakota Eliuk qui est monté sur la première marche du podium avec le plus fort pointage de la journée chez les hommes, un impressionnant 90,3 points.

Alexandre Lavoie (Lac Beauport, QC) a été notre meilleur Québécois dans cette épreuve avec une huitième position catégorie Juvénile.  Le spécialiste des bosses participait par plaisir à l’épreuve de par cet n’a effectué qu’une seule descente afin de garder ses forces pour l’épreuve de bosses, mais il a tout de même obtenu 72 pts des juges pour sa descente.

Finalement, catégorie Jeunesse, Dylan Marineau (AB) a mis la main sur l’or avec 85,6 pts.  Le jeune Québécois du club de ski FreeskiFirm, Nicolas Gosselin, a réussi à skier de belle façon et a terminé au septième rang de la catégorie avec 72,3 pts.

Vendredi, à l’épreuve de bosse, le Québec avait envoyé une délégation de 28 athlètes sélectionnés au sein de l’Équipe du Québec de développement et les clubs.

Le parcours était typique de l’Ouest canadien : de grosses bosses enneigées à souhait avec toutefois des conditions très variables d’une journée à l’autre. 

«On a eu de très bon entraînements mercredi et jeudi», de commenter Guillaume Turgeon, entraîneur de l’Équipe du Québec.  «Les athlètes ont dû s’adapter à plein de conditions.  Jeudi, il y a eu de la pluie et il faisait 12 degrés.  Les bosses sont devenues énormes!  De grosses bosses de neige molle.  Puis, vendredi matin, il a fait froid alors les bosses étaient fermes.  À midi, c’était redevenu du ski de printemps et en après-midi le soleil s’est caché et les bosses sont à nouveau devenues fermes», a-t-il ajouté.

Afin de minimiser l’impact de tels changements de conditions pour les athlètes, le comité organisateur a pris la décision de faire concourir les dames d’abord avec leurs deux descentes d’affilée, puis de tenir un entraînement pré-compétition pour les hommes et de juger leurs deux descentes d’affilée à eux aussi. 

La décision a été payante pour les Québécoises, qui ont eu des conditions assez similaires en compétition et en entraînement.  Mais les hommes ont goûté aux spécificités climatiques des stations plus en altitude.

L’inexpérience des Québécois dans de telles conditions a pesé lourd quand est venu le temps de livrer le meilleur d’eux-mêmes.  Les résultats ont déçu les entraîneurs de la délégation, eux qui arrivent à ce championnat avec de grands espoirs de titres nationaux que le Québec décroche habituellement assez facilement.

Chez les dames, Clare Lambert (AB) a raflé le titre national à Joëlle Boivin (Ste-Adèle, QC).  Lambert a gagné catégorie Junior avec 23,69 pts, alors que Boivin – qui a effectué une solide descente – a dû se contenter de 22,99 pts et de la médaille d’argent.  Le Québec peut cependant se targuer d’avoir placé deux Québécoises sur le podium Junior, puisque Laurence Chalifour, du club de ski Mont St-Sauveur, a pris le troisième rang avec 22,51 pts.

Catégorie Juvénile, c’est aussi une Albertaine qui a remporté le titre.  Searik Markle a terminé première avec 20,67 pts, soit une confortable avance sur sa plus proche rivale, Laurianne Desmarais-Gilbert (Club de ski St-Sauveur), deuxième avec 18,70 pts.  Heidi Vanbeselaere (AB) complétait le podium en troisième position avec 16,91 pts.

Catégorie Jeunesse, la sœur cadette de Desmarais-Gilbert, Valérie Gilbert (Ste-Adèle, QC) a terminé troisième de l’épreuve avec 16,83 pts, derrière Berkley Brown (ON) et Mei Pond (C.-B.), respectivement première (18,21 pts) et deuxième (17,78 pts).

Chez les hommes, les Québécois ont de la difficulté à percer.  Les membres de l’Équipe du Québec avaient pour stratégie de faire une descente risquée en avant-midi puisque les conditions permettaient aux athlètes de pousser leurs limites, mais nos athlètes ont un peu trop poussé et ont commis des erreurs.  Ils devaient donc se reprendre en après-midi, mais ils n’avaient pas prévu que la piste deviendrait ferme par manque de soleil… rendant le parcours trop dur pour pousser la machine.  Le constat des entraîneurs?  L’épreuve s’est jouée en avant-midi, lorsque les conditions permettaient aux athlètes de se dépasser.

«Nos athlètes n’ont pas d’expérience dans des conditions changeantes et ils ont été pris au dépourvu», a commenté Turgeon.  Sans chercher d’excuses, il faut toutefois admettre que les «gros canons» du Québec n’ont pas fait le voyage.  En effet, les 10 meilleurs athlètes de l’Équipe du Québec de bosses n’ont pu faire le voyage, la saison NorAm ayant été trop exigeante sur le plan physique et financier.

Catégorie Junior, le podium a donc été cédé aux athlètes de l’Ouest.  Josh Kober (C.-B.) a remporté une victoire convaincante avec 24,74 pts devant son coéquipier Connor Spence (C.-B.), deuxième avec 23,20 pts.  C’est David Cooksley (AB) qui a pris le troisième rang avec 22,79 pts.

Le meilleur Québecois dans cette tranche d’âge était Maxime Rousseau (Club Mont Ste-Anne).  Rousseau s’est classé au onzième rang avec 18,99 pts.

Catégorie Juvénile, Davis Clement (AB) a gagné avec 23,58 pts.  Daich Hara (C.-B.) était deuxième (23,40 pts) et Noah Spence (C.-B.) était troisième (21,76 pts).

Quant aux hommes Jeunesse, les frères Evan et Dylan Marineau (AB) ont pris les deux premières marches du podium, pendant que Julian Kapronczai (AB) prenait le bronze.

Olivier Lessard, du club de ski St-Sauveur, a offert la meilleure performance du jour en frôlant le podium masculin Jeunesse, terminant tout juste au pied du podium en quatrième position.

Le Québec aura donc cumulé une récolte de quatre médailles en deux jours, toutes en bosse, chez les dames. 

Le Championnat canadien Junior de ski acrobatique se poursuit samedi avec une épreuve de Big Air et dimanche avec une épreuve de bosses en parallèle où les Québécois comptent bien se reprendre!  Le prochain communiqué sera publié à la suite de ces deux dernières épreuves du Championnat.

Résultats complets disponibles sur fqsa.com (cliquez ici).

Étapes à venir : Coupe Canada – Bosses

 Championnat canadien JR, Apex (BC) – 16 mars – Bosse en parallèle
 Championnat canadien SR, Val St-Côme (QC) – 30 mars – Bosse
 Championnat canadien SR, Val St-Côme (QC) – 31 mars – Bosse en parallèle

Sur le terrain

Nos partenaires

Oberson_new energie Ziener-Logo_original

Error. Page cannot be displayed. Please contact your service provider for more details. (1)

?>

Error. Page cannot be displayed. Please contact your service provider for more details. (3)

?>

Error. Page cannot be displayed. Please contact your service provider for more details. (8)